Volkswagen

Victoire à l’arrachée

Equipe de France

Comme face à la Roumanie, la France a arraché la victoire dans les dernières minutes du match contre l’Albanie. Un succès synonyme de qualification pour les huitièmes de finale… et de soulagement pour tous les supporters !

160616070824_giroud-tete-2

Nous avons trouvé la nouvelle spécialité de l’Equipe de France : le suspense ! Alors qu’ils avaient déjà joué avec nos nerfs lors du match d’ouverture contre la Roumanie, les joueurs de Didier Deschamps ont réitéré ça, hier soir, contre l’Albanie !

Le début de la première période est pourtant prometteur. Dimitri Payet et Olivier Giroud, les deux buteurs du match précédent, pèsent sur la défense albanaise. De très bonnes intentions… mais aucun tir cadré. Et c’est déjà le retour des joueurs aux vestiaires.

Le début de la deuxième période est un remake de la première : les occasions se multiplient mais restent stériles. L’entraineur des Bleus change son dispositif en passant d’un 4-2-3-1, qui n’a pas eu les résultats escomptés, à un 4-3-3 plus habituel. 

Les minutes défilent et le Vélodrome s’impatiente. Sur le banc en début de match, Paul Pogba et Antoine Griezmann tentent de redynamiser le jeu français.

La fin de match est haletante. Occasion après occasion, le ballon semble se rapprocher des filets albanais à l’image de la tête d’Olivier Giroud qui vient mourir sur le poteau droit du gardien adverse. Puis la délivrance intervient… à la 90ème minute, sur une tête d’Antoine Griezmann. Dimitri Payet double la mise quelques minutes plus tard (90+6). Les joueurs et les supporters exultent, animés par la même passion.

160616065718_giroud-tete

Les Bleus se qualifient donc pour les huitièmes de finale. Contre la Suisse, dimanche à Lille (21h), les joueurs de Didier Deschamps auront à cœur d’enchaîner une troisième victoire même si un nul leur suffirait pour terminer à la tête du groupe.

Les nouveaux maîtres du suspense pourraient, encore une fois, attendre les dernières minutes pour nous faire « vibrer bleu ». Vous êtes prévenus : il faudra avoir le cœur bien accroché. Le nôtre est déjà prêt !

160616072743_joie-fin-de-matche

Site: FFF