Volkswagen

VICTOIRE (3-0) ET TROPHÉE POUR LES BLEUES

EQUIPE DE FRANCE FEMININE

En signant un succès inédit aux États-Unis (3-0), champions du monde en titre et numéro 1 mondial, cette nuit à Washington, la France remporte la SheBelieves Cup 2017.

Le 7 mars 2017 fera date dans l’histoire de l’Équipe de France féminine. Ce jour sera désormais associé à la première victoire des Bleues face aux États-Unis sur leur sol. Une victoire nette (3-0) et largement méritée, qui leur permet de remporter la deuxième édition de la SheBelieves Cup, aux dépens d’une sélection américaine championne du monde en titre et leader du classement de la FIFA. Après deux succès dans le Tournoi de Chypre (2012 et 2014), les Tricolores ajoutent ainsi un nouveau trophée à leur palmarès.

En tête de la compétition après avoir dominé (2-1) l’Angleterre et tenu tête (0-0) aux championnes olympiques allemandes, les Bleues retrouvaient donc les États-Unis au coeur de leur capitale, Washington. Pour ce troisième rendez-vous décisif, un nul était suffisant aux joueuses d’Olivier Echouafni, le duel anglo-allemand ayant tourné un peu plus tôt à l’avantage du groupe de Steffi Jones (1-0, Mittag).

C’est une Équipe de France alliant l’expérience à la jeunesse qui débute au RFK Stadium devant près de 22 000 spectateurs : Gérard – Périsset (Tounkara, 68e), Renard (cap.), Georges, Karchaoui – Thomis (Lavogez, 70e), Abily (Thiney, 81e), Henry, Majri (Catala, 81e), Toletti (Bussaglia, 53e) – Le Sommer (Delie, 65e).

D’emblée, les Bleues prennent les rênes du match, un premier raid de Thomis mettant en difficulté la défense à trois alignée par Jill Ellis. Peu après, une ouverture dans l’axe de Majri permet à Le Sommer de se présenter devant Naeher, avant d’être fauchée. Abily se charge de transformer le penalty (1-0, 8e). Dans la foulée, les Françaises prennent le large sur un long service de Renard à destination de Le Sommer ; l’attaquante fait trembler de nouveau les filets (2-0, 9e).

Après avoir contrarié la réaction nord-américaine orchestrée par Heath et Lloyd, la France prend un avantage décisif en seconde période à la suite d’un très beau mouvement initié par Thomis et relayé par Le Sommer, puis Périsset. La jeune latérale centre pour Abily qui surgit au premier poteau pour conclure (3-0, 63e).

Malgré six changements en seconde période, Méline Gérard n’est pas mise en défaut jusqu’au coup de sifflet final. Ce large succès permet aux Bleues de finir invaincues. Avec sept points en trois matches, elles terminent devant l’Allemagne et l’Angleterre, et succédent à leur adversaire du jour au palmarès.

Après une correspondance à New-York puis 9 heures de vol, elles seront de retour à Roissy jeudi matin. Après cette tournée nord-américaine, les Bleues mettront le cap sur les Pays-Bas, organisateurs de l’Euro 2017 (16 juillet-6 août), pour un match amical face aux Néerlandaises (7 avril, Utrecht).

Le résumé du match :

Toute la joie des bleues :

Source : FFF.fr