Volkswagen

La passion est un sport collectif.

UN NUL 1-1 POUR DÉBUTER LA SAISON

Equipe de France Féminine

France et Brésil se sont quittés dos à dos vendredi lors du match amical disputé à Grenoble.

A l’occasion de la première rencontre d’Olivier Echouafni à la tête des Bleues, l’Equipe de France retrouvait au Stade des Alpes la Seleçao, un an après une victoire tricolore 2-1 au Havre face au même adversaire.

Confronté à de nombreuses blessures dans son groupe, en particulier en défense, le sélectionneur alignait un onze de départ inédit, permettant ainsi à Eve Périsset d’honorer une première cape, quatre jours après sa première convocation en A. Etaient ainsi titulaires devant les 18 000 spectateurs présents : Bouhaddi (puis, Gérard 46e) – Périsset, Georges, Gadéa, Amandine Henry (cap.) – Diani (puis Le Bihan 88e), Abily (puis Soyer 35e), Bussaglia, Lavogez (puis Dali 61e) – Thiney (puis Delie 61e), Le Sommer.

Les Tricolores prenaient rapidement l’avantage dans cette partie, sur un but de Claire Lavogez, bien servie au second poteau par un centre signé de Kadidiatou Diani (1-0, 2e). Les Brésiliennes ne tardaient pas à réagir : sur une interception dans l’axe français, Marta trompait Sarah Bouhaddi d’un lob plein de finesse (1-1, 8e). Malgré de nombreuses occasions des deux côtés en seconde période, le score n’évoluait plus.

« C’est une première plutôt réussie, analysait le sélectionneur en conférence de presse. Déjà, nous conservons notre invincibilité face à cette équipe brésilienne. Nous avons rencontré une belle formation, alignant, à deux joueuses près, son onze de base. Nous avons vu les qualités de cet adversaire. C’est un bilan très satisfaisant globalement sur l’ensemble du match.

Nous avons très bien débuté avec ce but qui nous a permis d’avoir confiance. Nous avons eu des situations de but avec des centres en passant sur les côtés. Nous avons manqué ce dernier geste pour doubler la mise. Et sur une erreur individuelle, nous leur donnons la possibilité de revenir. Après 30 minutes bien en place, nous avons une fin de première mi-temps avec beaucoup de déchets, de pertes de balle. Nous avons eu tendance à reculer et à subir. Nous avons eu de bonnes séquences et d’autres un peu moins bonnes. J’ai trouvé l’équipe intéressante en fin de rencontre où nous avons voulu chercher la gagne. Ce soir, j’ai pris beaucoup de plaisir ».

Le groupe d’Olivier Echouafni disputera un nouveau match mardi face à l’Albanie au stade Charléty de Paris (21h00), en éliminatoires de l’Euro 2017, pour lequel il est  déjà qualifié.

La fiche technique

Source : FFF.fr