Volkswagen

Quel spectacle !

Equipe de France

L’Equipe de France a facilement obtenu son billet pour les demi-finales en battant l’Islande. Une belle soirée sous une pluie… de buts !

160704010122_joie-collective-payet-2

Alors que les Bleus nous ont habitués à des fins de match fantastiques, hier, contre l’Islande, les joueurs de Didier Deschamps se sont illustrés dès le début de la rencontre.

Olivier Giroud est le premier artisan de cette soirée prolifique en buts. Sur une ouverture de Blaise Matuidi, l’attaquant français bat le gardien islandais dès la 12ème minute et lance le festival offensif. Moins de dix minutes plus tard, Paul Pogba s’envole plus haut que tout le monde et double la mise (20e), de la tête. Puis c’est au tour de Dimitri Payet d’y aller de son but (43e), à l’entrée de la surface, bien servi par Antoine Griezmann. Ce dernier se transforme deux minutes plus tard en buteur (45e), en trompant le gardien adverse d’un tir piqué du gauche. Il devient ainsi le premier Français à inscrire quatre buts lors d’un tournoi majeur depuis Michel Platini à l’Euro 1984… et passe en tête du classement des buteurs de l’Euro 2016. La France vire avec quatre buts d’avance à la pause. Un scénario plus qu’idéal !

160704010935_giroud-controle-tete

Au retour des vestiaires, les Bleus accusent un relâchement qui profite aux Islandais (4-1, 56e). La réaction française ne se fait pas attendre : Olivier Giroud réussit le doublé (59e), d’un coup de tête rageur. Dominés mais pas encore assommés, les Nordiques inscrivent un second but en fin de match (84e), sans incidence sur le large succès des Tricolores. Nouvelle meilleure attaque du tournoi (11 buts), l’Equipe de France retrouvera l’Allemagne, en demi-finale, jeudi 7 juillet (21h, à Marseille).

Hier, au Stade de France, la vague bleue a bel et bien déferlé. Espérons qu’elle submergera aussi la pelouse du stade Vélodrome, jeudi !

Site: FFF