Volkswagen

Montpellier-Lyon : finale au sommet

Coupe de France Féminine
Le stade de l’Epopée de Calais était ce samedi le théâtre de la 14e finale de la Coupe de France Féminine dont l’affiche opposait le Montpellier HSC à l’Olympique Lyonnais. Assuré mathématiquement de remporter son 9e titre de Champion de France, l’OL était en quête d’un 4e doublé Coupe-Championnat consécutif.

0 – 1 en fin de première période

Comme attendu, les Lyonnaises ultra-favorites ont pris la direction des opérations. Louisa Necib sur une frappe en demi-volée oblige Solène Durand à effectuer un premier arrêt (7e). Lyon domine mais manque de précision et à la surprise générale, ce sont les Montpelliéraines qui vont trouver l’ouverture à la 27e minute sur un exploit de Sofia Jakobsson (1-0, 27e).

L’OL tente de réagir mais c’est Montpellier qui gagne finalement les vestiaires à la pause avec un but d’avance, en ayant su faire preuve de réalisme.

En seconde période, la réaction lyonnaise est immédiate puisque à peine deux minutes après la reprise, Ada Hegerberg remet les deux équipes à égalité (1-1, 47e).
Le rouleau compresseur lyonnais se met progressivement en marche et même si les Héraultaises donnent le maximum, elles vont céder une deuxième fois à la 77e. Après un centre trop enlevé d’Elodie Thomis, Lara Dickenmann sur son côté gauche remet instantanément dans l’axe pour Lotta Schelin qui inscrit le 2e but Lyonnais (1-2, 77e).

À la 77e, Lyon mène 2 à 1 face à Montpellier

Un avantage décisif pour les joueuses de Gérard Prêcheur qui gèrent la fin de match jusqu’au coup de sifflet final. Lyon remporte la 7e Coupe de France de son histoire et realise un 4e doublé Coupe-Championnat de suite. Le club de Jean-Michel Aulas confirme sa domination hexagonale même si Montpellier déjà battu en 2012 en finale par les Gones (2-1) a fait plus que de la figuration.

Source : FFF.fr