Volkswagen

La passion est un sport collectif.

Lionel Plouze, intendant de l’Équipe de France féminine.

Les acteurs du foot français

Parce que Volkswagen est partenaire de la famille du football, cette rubrique vous dresse le portrait d’une personne active, amateure ou professionnelle. Ce mois-ci, Lionel Plouze, intendant de l’Équipe de France féminine, répond à nos questions.

«  UNE SÉLECTION N’ATTEND PAS ! »

Sans+titre+4

 Lionel Plouze accompagne, depuis deux ans, l’Equipe de France féminine en qualité d’intendant. Un métier qui mêle responsabilités et passion.

Quel est votre rôle auprès de l’Equipe de France féminine ?

Je suis l’intendant de la sélection féminine. Je mets à disposition de l’équipe les équipements nécessaires pour les entraînements et les matches. A titre indicatif, nous transportons 1 à 3 tonnes de matériel par déplacement !

Quand je ne suis pas avec les féminines, j’aide à l’intendance des autres sélections (une quinzaine, au total) et à celle des arbitres de Ligue 1 et Ligue 2. Sur une saison entière, nous équipons 600 à 800 joueurs.

Comment êtes-vous arrivé à Clairefontaine ?

J’ai travaillé dans le magasinage ou encore l’informatique, bien loin du milieu du football ! J’ai saisi une opportunité qui s’est présentée un peu par hasard. Je suis intendant depuis quatre ans. J’ai d’abord exercé auprès de l’Equipe de France masculine des moins de 20 ans, qui a été sacrée championne du monde en 2013. Avant de rejoindre la sélection féminine, depuis deux ans. Une nouvelle Coupe du monde m’attend, cet été, au Canada. En espérant que l’aventure soit aussi belle que celle vécue avec les U20…

Qu’est-ce qui vous passionne dans votre métier ?

L’attrait de la compétition est stimulant. Il existe une véritable émulation. J’exerce un métier très varié mais qui demande beaucoup de responsabilités. Je n’ai pas le droit à l’erreur : une sélection n’attend pas ! Tout doit être prêt à temps. Côtoyer l’Equipe de France féminine est très agréable au quotidien. Les filles font preuve de beaucoup d’humilité et de respect. Elles ont toujours un mot gentil pour mon travail. Au fil du temps, des liens se sont créés et des codes existent entre les joueuses et moi.

Qu’est-ce que le partenariat entre Volkswagen et la FFF peut apporter au football français ?

S’associer à un partenaire de cette ampleur ne peut être que bénéfique à la Fédération Française de Football. Cela lui assure une bonne visibilité, Volkswagen étant une marque reconnue. Ce partenariat prouve que la FFF gravit les échelons à tous les niveaux. Dans les stades, les actions et les initiatives sont bien visibles et appréciées. Un véritable plus pour la Fédération.

Interview réalisée par Clara Chaskiel