Volkswagen

La passion est un sport collectif.

LES BLEUETS CHAMPIONS D’EUROPE !

Equipe de France

L’Equipe de France U19 disputait ce dimanche 24 juillet la finale de l’Euro 2016 U19 face à l’Italie à la Rhein-Neckar-Arena de Sinsheim (Allemagne). Tombeurs 3-1 du Portugal en demies, les Français ont réalisé une prestation parfaite lors de l’ultime rencontre de la compétition en s’imposant 4-0 devant les Italiens. Après l’ouverture du score dans les premiers instants du match par Jean-Kevin Augustin (6e), Ludovic Blas (19e), Lucas Tousart (83e) et Issa Diop (90e+2) ont également trouvé la faille pour les Bleus. Les joueurs de Ludovic Batelli prennent ainsi le relai de la génération 91, menée par un certain Antoine Griezmann, qui avait soulevé le trophée en 2010.

 

France's players celebrate winning the Under 19 Football European Championships final match France vs Italy in Sinsheim, southern Germany, on July 24, 2016. / AFP PHOTO / DANIEL ROLAND

Le onze de départ de la France : Bernardoni – Michelin, Onguéné, Diop, Maouassa – Poha, Tousart, Harit – Blas, Augustin, Mbappé.

La France donne le coup d’envoi de la rencontre. Rapidement, l’Italie cherche à s’installer dans le camp tricolore. Les Français opèrent donc en contre attaque. Une approche gagnante, puisque les Bleuets ouvrent le score dans les premières minutes de jeu sur un contre rapide conclu par Jean-Kevin Augustin, qui prend la tête du classement des buteurs de la compétition ! Lancé en profondeur, l’attaquant parisien prend le meilleur sur l’arrière garde italienne et se retrouve seul face au gardien, qu’il crochète avant de pousser le cuir dans le but vide (1-0, 6e).

Après un premier quart d’heure difficile, les Italiens relèvent la tête, sans toutefois parvenir à se montrer véritablement dangereux. C’est le moment que les Bleuets choisissent pour s’offrir le break par Ludovic Blas. Celui-ci trompe le portier adverse d’une tête placée au ras du poteau droit du but italien, suite à un centre millimétré de Clément Michelin (2-0, 19e) ! La France mène 2-0 devant l’Italie, qui n’avait jusqu’à présent encaissé que trois buts depuis le début de la compétition !

Les Français ne relâchent pas leur emprise sur le match, face à des Italiens à la peine. Lucas Tousart tente sa chance à l’entrée de la surface (27e), imité peu après par Denis Will Poha (32e), sans succès. Peu avant la mi-temps, Poha botte un coup franc depuis la gauche du terrain, repris d’une talonnade par Kylian Mbappé contrée par la défense (42e). Les Italiens tentent une réaction dans la foulée, mais la demi-volée du gauche de Minelli est sans danger pour le portier tricolore (42e).  A la mi-temps, la France mène 2-0 devant une Italie qui semble n’être toujours pas rentrée dans son match.

Au retour des vestiaires, aucun changement n’a été effectué côté Français. La seconde période démarre sur un rythme plus tranquille que la première. Ce qui n’empêche pas les joueurs de Ludovic Batelli de chercher à inscrire le troisième but qui les mettrait définitivement à l’abri.

Blas montre l’exemple avec un tir tendu de 30 mètres (53e) qui débouche sur un corner pour les Francais, mais celui-ci ne donne rien. Mbapé tente peu après une frappe depuis l’angle droit de la surface italienne, sans parvenir à cadrer. Jean-Kévin Augustin tente sa chance à son tour depuis l’entrée de la surface, mais se heurte au gardien (64e).

L’arrière central Jérôme Onguéné est tout près d’inscrire un troisième but pour la France sur corner (68e), mais le cuir passe au-dessus de la transversale. Mbappé décoche une frappe enroulée à la conclusion d’un contre rapidement mené, mais la balle passe tout près du poteau droit (72e). Une minute plus tard Augustin lui offre un ballon en retrait dans la surface, mais sa frappe est captée par le portier adverse (73e). La frappe d’Augustin, sur coup franc, connaît le même sort (76e).


La défense italienne cède finalement, alors que l’on s’achemine vers la fin du temps réglementaire. Lucas Tousart déclenche une frappe de loin qui, contrée pas un défenseur transalpin, vient mourir au fond des filets italiens (3-0, 83e). La France est désormais assurée de soulever le trophée ! Issa Diop, à la réception d’un centre travaillé depuis la gauche du terrain, parachève l’œuvre tricolore d’une tête à bout portant qui vient crucifier le portier adverse (4-0, 90+2).

La France s’impose finalement 4-0 devant une formation italienne surclassée, et soulève le trophée en Championnat d’Europe U19 pour la 8ème fois de son histoire (la 3ème depuis l’instauration de la nouvelle formule, en 2001) !

 Site: FFF