Volkswagen

Les Bleues peuvent y croire !

EQUIPE DE FRANCE FEMININE

Souvent favorite mais jamais sacrée, l’Equipe de France féminine aura son destin en main ce mardi à l’occasion de l’Euro. Après une phase de qualifications sans fausse note, tous les espoirs sont permis.

Le premier sacre tant attendu pour l’histoire du foot féminin français est-il sur le point d’arriver ? A quelques jours de l’Euro (du 16 juillet au 6 août, aux Pays-Bas), la France, qui n’a jamais dépassé le stade des quarts de finale de cette compétition, a toutes les chances d’y croire.

Le groupe d’Olivier Echouafni, le nouvel entraîneur depuis septembre 2016, est réuni à Clairefontaine depuis le 21 juin. Les Bleues ont ensuite mis le cap sur Montpellier, où elles ont affronté la Belgique, en amical, le 7 juillet, et signé une nouvelle victoire (2-0). Quelques jours plus tard, à Sedan, l’Equipe de France n’a pu faire mieux qu’un match nul (1-1) contre la Norvège.

L’effectif, composé de joueuses habituées aux joutes européennes en club, s’envolera pour les Pays-Bas le 15 juillet.

Objectif trophée

Lors de la dernière édition, en 2013 en Suède, la France, première de son groupe, s’était inclinée aux tirs aux buts contre le Danemark. C’était en quart de finale.

Aujourd’hui, les Tricolores font partie des favorites. La France est dans un groupe C sans grand ténor, avec l’Autriche (24e nation mondiale), l’Islande (18e nation mondiale) et la Suisse (16e nation mondiale). A la condition de finir en tête de son groupe, le tirage au sort, favorable, devrait permettre d’éviter une grosse nation avant la finale 

Souvent classées mais jamais médaillées, les filles d’Olivier Echouafni restent sur un sans-faute en éliminatoires : huit victoires en huit matchs et aucun but encaissé. De bon augure pour remporter une première médaille ou, encore mieux, un premier trophée européen.

Source : FFF.fr

Crédit photo : AFP.com