Volkswagen

La passion est un sport collectif.

LA FRANCE DOMINE LA BULGARIE (4-1)

EQUIPE DE FRANCE

En quête d’un premier succès dans les éliminatoires du Mondial 2018, les Bleus ont rempli leur mission en dominant vendredi (4-1) la Bulgarie au Stade de France. Kévin Gameiro, auteur d’un doublé (23e, 59e), Dimitri Payet (26e) et Antoine Griezmann (38e) sont les buteurs français.

Auteur d’un match nul (0-0) en Biélorussie le mois dernier pour son entrée en matière dans le groupe A, l’Equipe de France a retrouvé face à la Bulgarie ses supporters et une pelouse du Stade de France remise à neuf cet été. Avant d’aborder le premier choc de la poule face aux Pays-Bas, les Bleus avaient conscience qu’une victoire serait nécessaire pour avancer sereinement dans ces qualifications.

Privé d’Olivier Giroud, blessé, Didier Deschamps a décidé de titulariser Kévin Gameiro à la pointe de l’attaque et d’aligner le onze de départ suivant (photo ci-dessus) : Lloris (c), Kurzawa, Koscielny, Varane, Sagna, Pogba, Matuidi, Payet, Sissoko, Griezmann, Gameiro.

Les Bulgares ont contrarié en début de partie les plans tricolores en obtenant dès la 5e minute un penalty pour un accrochage de Bakary Sagna sur Georgi Milanov. Mihail Alexandrov s’est chargé de transformer la sanction et a donné l’avantage aux joueurs des Balkans (0-1, 6e). Sans paniquer, les Français ont rapidement repris le contrôle des opérations. Kévin Gameiro d’une tête croisée sur un centre parfait de Bakary Sagna a fêté sa 10e sélection en égalisant (1-1, 23e).

Trois minutes ont ensuite suffi aux Français pour prendre l’avantage avec un deuxième but inscrit par Dimitri Payet (2-1, 26e). Sur son aile gauche, le milieu offensif de West Ham a adressé un centre-tir enroulé du droit, qui finissait sa course dans le petit filet opposé de Stoyanov. Dans la foulée, Djibril Sidibé a remplacé Bakary Sagna (27e), blessé à la cuisse sur l’action du premier but. Profitant d’une mauvaise relance dans l’axe de Pirgov, Griezmann a ensuite offert une avance confortable aux Bleus avant la pause en marquant le but du break sur un tir à ras-de-terre (3-1, 38e).

En seconde période, la France a poursuivi sa domination. Juste avant l’heure de jeu, le duo de l’Atletico Madrid Griezmann-Gameiro a de nouveau frappé, le premier offrant sur un centre au premier poteau une passe décisive au second, auteur d’un doublé (4-1, 59e). Laurent Koscielny et ses partenaires ont été tout prêts d’inscrire un 5e but mais Blaise Matuidi a vu sa frappe croisée repoussée par le montant gauche de Stoyanov (77e).

Le résumé en vidéo :


Le score en est resté là et la France a rempli, au terme d’une partie maîtrisée après le coup de froid subi en début de match, sa mission en signant sa première victoire dans le groupe A. Concernant les autres équipes de la poule, les Pays-Bas ont imité les Bleus en s’imposant (4-1) face à la Biélorussie, tandis que la Suède s’est imposée (1-0) au Luxembourg.

Source : FFF.fr